L’histoire de Barthimée, le parrain du Programme de Santé de la MIS nous rappelle sans cesse que l’Amour de Dieu permet de triompher de tout désespoir. En effet, Barthimée était aveugle et sans espoir de guérison, mais un jour, alors qu’il entendit le Seigneur Jésus passer tout près de lui, ne rata pas l’occasion de lui soumettre sa doléance, qui était en fait de pouvoir voir la lumière. Jésus lui rendit la vue et la vie. Le cri de l’Aveugle de Jéricho « Seigneur aie pitié de moi! » - retentit chaque jour dans le vécu quotidien des populations (réf Bible Marc 10 : 46-53), ce qui ne laisse pas indifférent les responsable de la Fraternité, souhaitant suivre l’exemple de leur Seigneur Jésus, en répondant ainsi aux besoins de plus en plus accrus des populations. Les responsables de la MIS, souhaitant suivre l’exemple de leur Seigneur Jésus, ont répondu ainsi aux besoins de plus en plus accrus des populations par l’instauration d’un programme de santé à plusieurs dimensions dénommé « Opération Barthimée » créée en février 1999 et abritée par un local à Thiès. Depuis plusieurs années, ce programme  a été déterminant dans la prise en charge médicale des populations et comprend trois volets principaux :

  • ·         Le Centre Médico-social Barthimée

  • ·         Les Cases de Santé et les Pharmacies Villageoises

  • ·         Le Programme de Stratégie Avancée dénommé : Secours Médico-Dentaire Inter Sénégal (SEMEDIS)

  • Le Centre Médico-social Barthimée

 

  • A ses débuts, de février 1999 à septembre 2004, une modeste maison de cinq pièces abritait le Centre Médico-social, installé à Thiès, au quartier Mbour I. Du lundi au vendredi aux heures ouvrables, ce centre offrait ses services aux populations de la zone : consultations générales adultes et enfants, prénatales, gynécologique, soins dentaires,  Programme Elargi de Vaccination et Programme de Récupération Nutritionnelle.

    L’autorisation de son extension obtenue, un nouveau bâtiment de trois étages plus adapté abrite ses activités jusqu’à aujourd’hui.

    Dans son approche sociale, Barthimée a été associé dès 2008 au programme d’appui que la MIS apporte aux talibés des daaras de Thiès. Depuis 2009 une collaboration avec l’Association Jokko Cleft permet d’offrir gratuitement 2 campagnes de chirurgies reconstructives par an aux personnes porteuses de fentes labio-palatines.

    le Secours Médico-Dentaire Inter Sénégal (SE MEDIS) comprend deux paliers d’interventions : les actions hebdomadaires exécutées par le personnel du CMSB dans les localités  prédéfinies (Soma, Babak Diom Ghor, périphérie de Mekhé et Godel) et les actions ponctuelles menées en collaboration avec des équipes médicales de court terme sous la supervision des responsables de District des zones. En 2009 ces sorties combinées ont permis à plus de 5000 personnes d’être consultées et traitées.

  • ·         Les cases de santé et pharmacies villageoises.

Une case pilote et sa pharmacie a été construite à Soma il y a six ans. Un assistant infirmier fut formé pour assurer une meilleure prise en charge. La case a également reçu des équipes mobiles une fois par semaine pour les soins, mais aussi pour les séances d’éducation pour la santé, la nutrition...la PSMI.

Les résultats concernant la régression de la morbidité et la mortalité infantile sont notables dans nos zones d’intervention.

Quelques repères historiques:

  • ·         20 Septembre 2004 Déménagement dans le grand bâtiment

  • ·         Obtention du statut d’hôpital en mai 2010

  • ·         On notera au cours de cette année 2006-2007

La mise en place de nouveaux services médicaux permettant ainsi une meilleure prise en charge des malades, ainsi qu'une réorganisation du fonctionnement de Barthimée, permettant l'ouverture de ses portes 24 heures sur 24, avec la mise en place d'un système de garde. En effet l'apport de nos partenaires comme World vision, fut déterminant pour l'équipement du laboratoire et de la maternité, pour l'approvisionnement  de la pharmacie, l'efficacité du bloc et la sécurité au niveau de l'hôpital, la formation et le renforcement de capacité du personnel entre autres.

En effet, le laboratoire fut équipé de deux nouveaux matériels complets sophistiqués :                             

  • ·         un Automate d'hématologie BC 2800 Minray pour l'énumération sanguine à 19 paramètres,

  • ·         un Cobas C 111 pour toute la biochimie.

  • ·         Le bloc opératoire fut équipé d'une centrale d'oxygène nécessaire pour le bon fonctionnement d'un bloc.    

  • ·    On parlera maintenant de sécurité avec l'installation d'extincteurs partout dans l'hôpital et l'installation d'un  groupe électrogène assez puissant pour supporter les sections clés de l'hôpital.

  • ·     On appréciera le délaissage du téléphone arabe pour l'installation d'un système téléphonique adéquat  et de boutons d'appel pour les malades.                           

  • ·       L'acquisition d'un appareil performant d'Echographie, ainsi que la formation du personnel furent aussi la voie royale pour l'ouverture de la maternité.

En effet tous ces investissements permirent aussi de commencer les hospitalisations vers la fin de l'année fiscale, avec le système de garde continue.

On retiendra le financement par nos partenaires tels que Partner International et World vision, des grands chantiers du Centre médical Barthimée à savoir,  l’installation d’une centrale d’oxygène,  le démarrage de la maternité et des hospitalisations, le fonctionnement de l’ascenseur, l’installation d’une centrale téléphonique, le financement d’un nouveau véhicule pour le programme de Semedis et Admin, ainsi que l’acquisition de matériels informatiques nécessaires pour tout bon fonctionnement d’une structure.